• Caroline

Le Compte-titres

Dernière mise à jour : oct. 13

Le Compte-titres est un portefeuille vous permettant d’investir en bourse. A la différence du PEA, le compte-titres n’a pas de plafond de versement, vous pouvez investir autant que vous le souhaitez.

Le compte-titres
Le compte-titres

L’avantage considérable du Compte-titres par rapport aux autres portefeuilles qui existent sur le marché est qu’avec celui-ci vous pouvez investir dans n’importe quel actif :

  • Actions

  • Obligations

  • Monétaires

  • SICAV/FCP

  • Tracker, ETF

  • Warrants.

Vous pouvez également faire des retraits qu’ils soient partiels ou totaux. Ainsi le Compte-titres vous fait bénéficier d’une grande liberté concernant vos investissements.


Définition du Compte-titres

"Le compte-titres est un compte géré par un intermédiaire financier et regroupant les différents titres boursiers détenus par une personne et sur lequel peuvent être effectués des achats ou des ventes de titres. La plupart des titres représentatifs d’actions, d’obligations ou de bons sont dématérialisés : ils ne se présentent plus comme par le passé sous la forme d’une feuille indiquant les caractéristiques de la valeur mais comme une inscription en compte, un compte de titres, ou compte-titres."

Fonctionnement du Compte-titres



Afin de générer des plus-values il vous faut connaître le fonctionnement de ce portefeuille.



Comme vous pouvez le constater ci-dessus, le Compte-titres est composé de deux portefeuilles :

  • Le premier est le portefeuille titres, celui-ci est composé de l’ensemble des titres et fonds que détient votre portefeuille, c’est par l’intermédiaire de celui-ci que vous allez générer des plus-values ;

  • Le second est le compte espèces, il vous permet de sécuriser votre capital sans sortir du portefeuille global.



Sa Fiscalité


Au décès du titulaire du compte-titres, le portefeuille ne se clôture pas et ne se transmet pas. La valeur des titres rentre dans l’actif successoral. Le compte-titres est bloqué jusqu’au règlement de la succession.


Depuis 2018, les revenus générés par le compte-titres sont soumis au PFU (prélèvement forfaitaire unique) de 30%, prélèvements sociaux inclus.


Les Frais

Attention, les frais sont des éléments importants à prendre en considération lors de votre choix de compte-titres. Vous devez par conséquent connaître les différents frais relatifs à ce portefeuille afin de pouvoir les comparer. Bien évidemment les frais ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte pour votre décision.


Voici les différents frais des banques ou courtiers :


  • Frais de gestion : Les frais de gestion diffèrent si vous optez pour un mandat de gestion, c’est à dire que votre conseiller gère votre contrat à votre place. Ils sont propres à chacune des banques selon le mode de gestion que vous choisirez.

  • Frais de courtages : ils sont pour moi les plus importants. Il s’agit de retirer de l’argent d’un titres/fonds pour le placer dans un autre sans que votre argent sorte du portefeuille. Les arbitrages vous permettent de gérer votre compte-titres (la gestion = arbitrages). Ils sont généralement compris entre 0,50% et 0,80% avec un montant minimum. Certains contrats n'ont pas de frais d’arbitrage.

Les frais impactent la performance de votre compte-titres et donc des bénéfices réalisés. Il est nécessaire de les comparer, n’hésitez pas à questionner le commercial/conseiller sur les frais, il doit les connaître par cœur.



J'espère que vous avez apprécié cet article. N'hésitez pas à laisser un commentaire, votre avis m'intéresse !


Caroline

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout