• Caroline

Fonds Commun de Placement : définition et fonctionnement

Dernière mise à jour : oct. 13

Un Fonds Commun de Placement (FCP) permet à plusieurs investisseurs de mettre en commun leur capital sur le marché boursier afin d'investir ensemble à travers un fonds. Les fonds permettent de diversifier votre portefeuille tout en minimisant le risque financier.


fonds-commun-placement

Dans cet article je vais vous expliquer ce qu'est un FCP et comment il fonctionne. Je vous ai également joint, à la fin de l'article, une vidéo explicative du FCP réalisée par l'AMF (Autorité des Marchés Financiers).


Qu'est ce qu'un Fonds Commun de Placement ?


"Un Fonds Commun de Placement (FCP) est une société d'investissement qui a pour mission de constituer et de gérer un portefeuille de valeurs mobilières détenues en copropriété." Le FCP est un OPCVM (organisme de placement collectif de valeurs mobilières).

Les investisseurs placent donc leur argent dans un fonds afin que celui-ci gère, achète et vende des titres en fonction de ses objectifs et de sa politique d'investissement.


Les investisseurs du fonds sont appelés "porteurs de titres", ils sont les copropriétaires du fonds. Ils détiennent un nombre de parts du fonds au prorata du montant du capital investi.


Les Fonds Commun de Placement font l'objet d'une classification patrimoniale par l'AMF. Ils sont catégorisés de la façon suivantes:

  • Les FCP actions: c'est au minimum 60% de l'actif qui est investi en actions et 40% maximum en investissement libre;

  • Les FCP obligataires: ces fonds sont composés d'obligations, de bons du Trésors et de titres de créances négociables.

  • Les FCP monétaires: ils sont composés de bons du Trésors, de trésorerie, etc. Il s'agit de titres ayant une courte durée d'investissement.

  • Les fonds à formule: aussi appelés "produits structurés", ils sont créés à partir d'une analyse des marchés financiers et d'une formule mathématique. Le but étant d'anticiper la performance du fonds. Des protections (garantie en capital) peuvent être ajoutées au fonds ainsi que d'autres caractéristiques comme des rendements par paliers.

  • Les FCP profilés: leur composition dépend du profil de risque (dynamique, équilibré ou prudent).

  • Les fonds à gestion alternative: leur but est d'obtenir une performance positive absolue et constante dans le temps, quelle que soit la fluctuation des marchés financiers. Pour ce faire, le gérant a la possibilité d'aller à l'encontre de la gestion traditionnelle, il peut prendre des positions à l'achat, mais aussi à la vente. On appelle cette gestion "Long / Short".


Comment investir dans un Fond Commun de Placement ?


Avant toute souscription, vous devez prendre connaissance du DICI (document d'information clé de l'investisseur) du FCP. Ce document résume l'objectif de gestion et la politique d'investissement du fonds. On y retrouve les risques, les frais ainsi que les performances du fonds. Pour plus d'informations l'AMF a publié un communiqué à ce sujet.


Vous pouvez souscrire à des FCP auprès des banques, des sociétés de gestion ou des courtiers. Plus simplement, dès que vous souscrivez à une Assurance-vie, par exemple, une liste de fonds éligibles vous sera communiquée. Parmi ces fonds, certains peuvent être appelés "fonds maisons", c'est à dire qu'ils sont gérés par l'équipe de gestion de la société auprès de laquelle vous avez souscrit votre contrat. Si parmi cette liste d'autres fonds figurent, on parlera alors "d'architecture ouverte".


Concernant les frais des FCP, vous devez prévoir des frais d'entrée et des frais de gestion. Les droits d'entrée sont généralement compris entre 0 et 4%. Ils sont négociables et dépendent du FCP.

Les frais de gestion sont compris aux alentours de 1 - 2%.



La fiscalité des FCP


La Loi des Finances du 1er janvier 2018 à mis en place le PFU (prélèvement forfaitaire unique), aussi appelé "Flat tax" de 30% :

  • 17,2% de prélèvements sociaux

  • 12,8% d'impôts

Il vous est possible de choisir soit le PFU, soit le barème progressif de l'impôt sur le revenu.


L'imposition concerne les plus-values enregistrées.


Les risques


Selon la catégorie du FCP et de sa thématique, le fonds peut présenter un risque plus ou moins élevé.


Le niveau de risque peut aller de 1 à 7 selon l'échelle de risque:


echelle-risque
Echelle de risque

Le niveau 1 correspond à un niveau de risque minime sans recherche de rendement. Alors que le niveau 7 est la recherche d'un fort rendement avec un niveau de risque important.


Un FCP actions par exemple aura un niveau de risque compris entre 5 et 7, alors qu'un FCP obligataires sera compris entre 3 et 4. Les FCP monétaires ainsi que le fonds en euro ont un niveau de 1 ou 2.


De plus, la politique d'investissement et l'objectif de gestion du FCP interviennent sur le niveau de risque. Par exemple un fonds actions Europe sera moins risqué qu'un fonds actions pays émergents.


Le niveau de risque de votre allocation d'actifs doit correspondre à votre profil investisseur (dynamique, équilibré ou prudent).


Ce qu'il faut retenir


Les FCP sont accessibles à travers une Assurance-vie, un Compte-titres, un PEA ou bien des contrats épargne retraite.


Le FCP vous permet d'avoir accès aux marchés financiers tout en diversifiant votre épargne.


Grâce aux FCP vous pouvez bénéficier d'une allocation sur mesure tout en respectant votre profil investisseur.


Vous avez accès, à travers les FCP, à des gestionnaires qualifiés travaillant pour des sociétés de gestion prestigieuses.


Ils sont accessibles également pour des petits montants, les caractéristiques sont indiquées dans le DICI.


De plus, vous profitez d'une fiscalité avantageuse.





N'hésitez pas à laisser un commentaire ! Votre avis m'intéresse.



Caroline