• Caroline

Comprendre les ETF et les fonds indiciels

Mis à jour : juin 14

Aujourd'hui, de plus en plus d'investisseurs choisissent les ETF et les fonds indiciels pour construire leur allocation d'actifs. La gestion indicielle est fortement recommandée pour vos débuts dans l'investissement en bourse. Si vous êtes débutants, vous allez comprendre dans cet article pourquoi il est judicieux de se tourner vers ces produits.


document graphique etf simplifié sur bureau

ETF et fonds indiciels: Fonctionnement


Définition


Les ETF (Exchange Traded Funds) aussi appelés Trackers, constituent les fonds indiciels. Un fonds indiciel est un fonds qui a pour objectif de répliquer un indice à la hausse comme à la baisse. Par exemple répliquer le CAC 40 (indice de référence en France).


Cependant, il existe une particularité : on différencie les ETF des fonds indiciels dits "classiques" par le fait que les ETF, eux, sont cotés en bourse. Ils peuvent donc être achetés ou vendus à tout moment de la journée, comme des actions.

Alors que les fonds indiciels "classiques", eux, ne sont pas coté en bourse, par conséquent ils ne peuvent être échanger qu'à la clôture de la séance boursière.


Un Tracker est un fonds (fonds commun de placement ou SICAV) qui a pour objectif de faire évoluer sa valeur comme un indice boursier : le CAC 40, en France, ou le Dow Jones (Wall Street), le Nikkei (Tokyo), l'Euronext 100 (Europe), etc.

Les fonds indiciels ont une gestion dite "passive". En effet l'objectif d'un fonds indiciel est de répliquer un indice de marché (la réplication). Il n'y a pas de sélection ou d'analyse de titres. On parle donc de gestion passive. Elle s'oppose à la gestion active.


Les méthodes de réplication d'un ETF


La réplication physique ou directe :

L'ETF possède l'ensemble des sociétés qui compose l'indice de référence.


La réplication physique partielle :

Certains indices sont beaucoup trop compliqués à répliquer. Dans ce cas, l'ETF va répliquer un échantillon de l'indice, autrement dit une réplication "partielle".


La réplication synthétique :

L'ETF achète des actions, qui ne font pas obligatoirement partie de l'indice de référence. Il va échanger la performance des actions qu'il a achetées contre la performance des actions qui composent l'indice et qu'il aurait dû acheter. C'est ce que l'on appelle un "Swap de performance". C'est grâce à cette méthode que l'on peut s'exposer à des indices non européens dans son PEA.



Les avantages des ETF


La gestion indicielle permet aux investisseurs d'accroître l'efficacité de leur portefeuille. En effet, les ETF présentent des avantages considérables afin d'avoir un portefeuille optimisé et donc de gagner de l'argent. Voici les principaux avantages des ETF :


  • Simplicité

La gestion passive s'intéresse à l'évolution globale du marché. L'ETF va répliquer la performance de ce marché.


  • La transparence

Avec les ETF vous savez dans quoi vous investissez. Alors qu'un fonds avec une gestion active peut très vite modifier sa composition lorsque le gérant détecte de potentielles opportunités, car il a pour objectif de surperformer le marché.


  • Les frais

Les ETF répliquent un indice, donc ils engendrent des coûts qui sont faibles, car il n'y a pas de gestion dite active, c'est à dire sélectionner des actifs qui vont surperformer le marché de référence grâce à un travail d'analyse et l'étude de nombreux outils.

Donc si les coûts sont faibles pour les ETF, les frais appliqués à l'investisseur sont faibles également.

  • La performance

Très peu de fonds arrivent à battre leur indice de référence. Les ETF eux répliquent leur indice de référence, donc leur performance est quasiment identique.



Les principales catégories des Trackers


Les trackers sur indices de marchés. Ils suivent simplement un indice de marché. Il peut s'agir d'indices d'actions ou bien d'obligations.


Les trackers sur indices de matières premières. Le tracker va répliquer le cours de la matière première, comme par exmple l'Or. Ils sont généralement conseillés pour les investisseurs ayant de solides connaissances dans les marchés financiers.


Les trackers à effet de levier. La hausse de l'indice sera multipliée par le niveau de l'effet de levier (2, 3, ou plus). Donc la performance ainsi que les risques auront cet effet de levier également.


Les trackers qui évoluent à l'inverse de la bourse. Ils vous permettent de gagner de l'argent lorsque la bourse baisse: vous pariez sur la baisse de la bourse. Ils peuvent également être couplés à un effet de levier.



Les risques des ETF


Comme pour tout investissement en bourse, les ETF présentent des risques de perte en capital. Selon certains trackers, le risque peut être plus ou moins important. Cela dépend également du marché sur lequel vous investissez. Par exemple le marché des Pays Emergents est très volatile, ce marché nécessite un suivi plus important, tout comme le marché des matières premières.


Il y a également le risque de l'effet de levier : votre risque est multiplié par le niveau d'effet de levier. Vous devez avant d'investir dans un tracker connaître ses caractéristiques:

  • Son indice de référence

  • Son mode de réplication

  • A-t-il a un effet de levier ou non ?

  • Le sens de son investissement: est ce qu'il parie à la hausse ou à la baisse du marché de référence ?

Le ou les ETF que vous allez sélectionner pour votre allocation d'actifs doivent répondre à votre besoin mais aussi à votre profil investisseur.


Comment investir dans les ETF ?


Vous ne pouvez pas investir dans des ETF directement. Il vous faut tout d'abord souscrire à une Assurance-vie, un PEA ou bien un Compte-titres. Ces portefeuilles logeront les ETF. Ensuite, vous pourrez investir dans des ETF.


Concernant l'Assurance-vie, vous devez choisir les fonds qui figurent dans la liste des fonds éligibles de votre contrat. Vous ne pouvez pas souscrire au support que vous souhaitez. C'est pour cela qu'il vous faut examiner la liste des fonds éligibles avant de souscrire à un contrat.


Pour les PEA, vous devez vérifier que l'ETF que vous souhaitez est éligible au PEA (c'est indiqué dans les caractéristiques de l’ETF).


Les sociétés qui créent les ETF sont appelées des émetteurs d'ETF.

Les émetteurs d'ETF sont des filiales de grandes banques : Lyxor (Société Générale), iShares (BlackRock, société de gestion d'actif, un poids lourd dans ce secteur), Amundi (Crédit Agricole) et Db-X Trackers (Deutsche Bank).



Ce qu'il faut retenir


Les ETF sont probablement le meilleur moyen d'investir en bourse, que l'on soit débutant ou non. Ils permettent de profiter des performances de tous les marchés.


L'investissement par les ETF est très vaste et très varié. On peut par conséquent construire une allocation d'actifs sur-mesure en fonction de ses besoins, des opportunités de marché et de notre appétence au risque sur les marchés financiers.


La prudence reste requise, car comme tout investissement dans les marchés financiers, les ETF présentent des risques de perte en capital. Vous devez connaitre les caractéristiques des ETF dans lesquels vous souhaitez investir.


La gestion indicielle est fortement recommandée pour vos premiers investissements dans les marchés financiers. Il y a également de nombreux investisseurs avisés qui investissent dans les ETF. Ce n'est pas pour rien que les ETF/trackers sont de plus en plus utilisés dans les allocations d'actifs.


J'espère que vous avez apprécié cet article. Le sujet des ETF est très vaste, cet article a pour but de vous faire découvrir les ETF et surtout de recommander aux débutants la gestion indicielle.



Caroline

34 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout