• Caroline

Assurance-vie ou PEA : que choisir ?

Avant d'investir en bourse vous devez choisir votre enveloppe fiscale. Autrement dit vous devez déterminer le portefeuille avec lequel vous allez faire des investissements sur les marchés financiers. Dans cet article nous allons nous intéresser à l'assurance-vie et au PEA.


Assurance-vie ou PEA : quel portefeuille choisir pour investir en bourse quand on est débutant ?
Assurance-vie ou PEA : quel portefeuille choisir pour investir en bourse ?

Investir dans les actions : PEA ou Assurance-vie ?


Le PEA vous permet d'investir dans des actions françaises et européennes. Donc on pense tout de suite au PEA lorsqu'il s'agit d'investir dans des actions. Mais il est également possible d'investir dans des actions avec le contrat d'Assurance-vie.


L'univers d'investissement en actions du PEA est limité à sa zone géographique européenne. Quant à l'assurance-vie, très peu de contrats offrent la possibilité d'investir dans des actions en direct, vous investissez en actions à travers des fonds.


Afin d'augmenter le champ d'investissement du PEA, il existe des ETF éligibles au PEA. Pour rappel, un ETF réplique un indice boursier, cet indice boursier peut être international. Cela permet d'augmenter la diversification géographique du PEA et d'augmenter sa performance.


Les meilleurs contrats d'assurance-vie vous proposent également d'investir dans des ETF et des fonds à architecture ouverte. Alors que les contrats traditionnels vous proposent seulement d'investir dans des fonds maison, c'est à dire des fonds gérés par la même compagnie et par conséquent le choix est très limité et pas forcément le meilleur.


Le PEA a un avantage par rapport à l'Assurance-vie pour investir en action. Son univers d'investissement, avec les ETF, est beaucoup plus large que celui de l'Assurance-vie.


Investir dans d'autres actifs (obligations, matières premières, immobilier)


Le PEA est un Plan d'Epargne en Actions, comme son nom l'indique il vous permet d'investir seulement dans des actions. Il existe des ETF éligibles au PEA qui vous permettent de répliquer certains indices obligataires, mais leurs performances ne sont pas les meilleures.


L'assurance-vie vous permet d'investir dans des fonds obligataires, des fonds monétaires, des fonds euros, des fonds de matières premières et même des SCPI. La diversification des actifs est beaucoup plus large avec l'assurance-vie. Vous devez, cependant, vérifier la liste des fonds éligibles au contrat d'assurance-vie avant de souscrire. Vérifiez que vous bénéficiez d'un large choix d'investissement et qu'il s'agit d'une liste de fonds à architecture ouverte.


L'assurance-vie est donc préférée en terme de diversification des actifs.


Pour sécuriser vos investissements : PEA ou Assurance-vie ?


Le PEA comprend un compte espèces, mais celui-ci n'est pas rémunéré. Lorsque vous vendez des actions ou que vous encaissez des dividendes, votre capital ira automatiquement dans ce compte espèces, sauf indication contraire de votre part. On utilise généralement cette poche espèces pour sécuriser son capital de façon temporaire, car votre capital n'est pas rémunéré.


L'assurance-vie comprend la poche fonds en euros. Contrairement au PEA, le fonds en euros est rémunéré, mais sa rémunération décroit chaque année. Cette poche est alors de plus en plus utilisée comme le compte espèces du PEA : sécuriser son capital de façon temporaire. Aujourd'hui certaines compagnies d'assurance ont créées des fonds en euros un peu plus dynamique et qui apportent donc une performance plus intéressante. Si vous optez pour l'un d'eux, prenez connaissance du DICI de ce fonds afin de bien comprendre son fonctionnement.


Le PEA, comme l'Assurance-vie,, offre la possibilité de sécuriser votre capital, mais seule l'assurance-vie le rémunère.


Et la fiscalité ?


L'assurance-vie et le PEA bénéficient d'avantages fiscaux. Tout d'abord, la fiscalité dans ces deux enveloppes fiscales s'applique uniquement lorsque vous retirez de l'argent (un rachat partiel ou un rachat total) et cette fiscalité s'applique sur les plus-values et non sur la totalité du capital.


L'avantage fiscal du PEA est que vous bénéficiez d'une exonération d'impôt sur le revenu après 5 années de détention. Pour l'assurance-vie après 8 années vous bénéficiez d'un avantage fiscal et d'un abattement annuel de 4600 € de plus-values (et 9200€ pour un couple).


Pour avoir plus de détails sur la fiscalité de l'assurance-vie cliquez sur le lien.

Pour avoir plus de détails sur la fiscalité du PEA cliquez sur le lien.


Au niveau de la fiscalité, le PEA et l'assurance-vie se valent. L'assurance-vie peut avoir un léger avantage car ce contrat, en terme de succession, ne rentre pas dans l'actif successoral ; autrement dit, il y a une exonération des droits de succession à hauteur de 152 500 € par bénéficiaire.


Ce qu'il faut retenir


L'assurance-vie et le PEA sont des incontournables dans l'investissement en bourse, ce sont des portefeuilles complémentaires. Mais l'assurance-vie est plus souple : ce contrat vous permet d'investir dans différents actifs alors que le PEA vous permet d'investir dans des actions. Cependant si vous souhaitez investir uniquement dans des actions, vous devez préférer le PEA à l'assurance-vie.



Merci pour votre attention !


Caroline

21 vues0 commentaire
  • Instagram
  • Pinterest
  • Facebook